Le club manga s’est rendu au parc de Maulévrier, un grand jardin asiatique près de Cholet. Comprendre la symbolique de ce parc a permis à nos amateurs de mangas d’entrer un peu plus dans la culture japonaise.

Ehssan Ghahreman, le bibliothécaire, 15 élèves du club manga et moi-même la documentaliste du collège, nous sommes rendus au parc de Maulévrier à côté de Cholet le mercredi 25 mai 2016. Fabrice nous a reçu pour la visite du parc le matin.

Pendant plus de 2h, nous avons découvert le plus grand parc asiatique d’Europe. Fabrice nous a appris à « écouter » le parc en fermant les yeux. Il nous a expliqué l’histoire du jardin. Sa symbolique n’a plus de secrets pour nous !

Par exemple, la carpe (koï) représente la longévité et le courage. On avait le droit de mettre les mains dans l’eau. Elles venaient nous « embrasser » les doigts ^_^

Les bambous représentent l’amitié, l’érable la sagesse, le cerisier la naissance, les rochers la montagne donc la stabilité…

le plan d’eau à Maulévrier

Le style du jardin s’apparente aux grands parcs de promenade de la période EDO (XVIe siècle). L’eau est l’élément principal. La pièce d’eau est le coeur du jardin. La circulation doit traverser le jardin d’est en ouest : elle symbolise la course du soleil mais aussi la vie d’un homme, de la naissance à la mort.

L’arche rouge appelée « torii » marque la frontière entre le monde sacré du sanctuaire et le monde profane du dehors.

Après un déjeuner bien mérité et une pause rigolade sur les jeux en bois, atelier Origami avec Hervé : carpe, grue qui bat des ailes et petite boîte en étoile.

Un goûter studieux sur le quiz autour des mangas de la sélection du prix mangawa.Et il est déjà temps de rentrer. Le groupe qui a gagné le quiz est celui de Tom, Enora Louis et Jean. Félicitations à eux, ils ont gagné un manga chacun.

Voir en ligne : le site du parc